Séries

« On choisit l’outil qui est le plus approprié à ce que l’on veut exprimer » Rachel Nething

Le medium photographique s’est imposé à moi comme une nécessité pour montrer l’indicible. Aldoux Huxley, auteur Des portes de la perception, évoquait de ce qui rend l’âme visible et manifeste. Fortement influencée par la culture psychédélique contemporaine, je cherche la visualisation des perceptions sensorielles. De fait, le choix d’une esthétique particulière est décisif dans ma démarche artistique.

Penser et réaliser des projets photographiques sont les moyens de mettre en relation mon imaginaire avec le réel. Cela me permet  également d’explorer et d’expérimenter l’image. Enfin, c’est pour moi le moyen pour moi de me réaliser.

Le médium est important pour moi car il définit l’esthétique de l’image et donc le sens de la série. La méthode, le ou les médiums employés ainsi que le processus utilisé font partie de la production finale. Selon le projet artistique, je travaille avec un sténopé, un rayogramme, un appareil photo numérique ou argentique et si besoin de logiciels.

Misanthrope

Misanthrope

Misanthrope Série réalisée au sténopé sur support argentique, tirage argentique puis numérisation des supports.